Dernière modification par Johan - 2020-06-03 12:31:51

...pour maintenir différemment les échanges entre nous
...une prière, un extrait de texte, une réflexion, une poésie, un texte biblique
qui vous ont parlé au cours de la semaine et que vous aimeriez faire découvrir aux autres...


La bénédiction France

Les églises chantent une bénédiction sur les habitants de la nation...













Ode à la joie

Une prestation musicale organisée par Monsieur Jean-Claude WELCHE, un musicien professionnel originaire de Mons, qui vit actuellement en France et qui est au chômage par absence de contrats.
Chaque clic ne lui rapporte que quelques cents mais comme chacun sait les petits ruisseaux font les grandes rivières.
Merci pour lui.








Un autre virus SVP !

Étonnant de voir la rapidité des décisions prises par les autorités, les entreprises, les associations et les particuliers [...] par le monde pour tenter de contrer l'expansion du Covid-19.
... Lire la suite


L'appel du merle

Et si ce corona n'était que le retrait de Dieu pour nous mettre en marche vers l'humain ? ... Lire la suite















Chants de Pâques de Noël Colombier

(Transmis par Véronique Petel)













Pâques

(Transmis par Eric N Delbeauve)

Mon âme risqua un sourire :
• Moi, dit-elle, je suis semblable à la corde d’une harpe. On a rangé la harpe dans un grenier sous les combles, mais on a oublié (comme les hommes sont négligents !) de fermer la lucarne dans le toit. Le vent pénètre. Et la corde…
• … chante !
• Oui, dit mon âme, c’est ça, elle chante !
... Lire la suite


Dimanche de Pâques

Et resurrexit
Chœur extrait du Credo de la Messe en si mineur (1724-1745), BWV 232, de Jean-Sébastien Bach
(Collegium Vocale Gent, dir. Philippe Herreweghe)

Paroles :
"Et resurrexit tertia die secundum scripturas,
et ascendit in coelum,
sedet ad dexteram patris,
et iterum venturus est cum gloria judicare vivos et mortuos,
cujus regni non erit finis"
Traduction :
Et Il est ressuscité le troisième jour
suivant les Écritures,
et Il est monté au ciel,
Il est assis à la droite de Dieu le Père,
et Il reviendra avec gloire pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.


Hallelujah
Chœur extrait du Messie (1742), HWV 56, de Georg Friedrich Haendel
(King's College Choir, Academy of Ancien Music, dir. Stephen Cleobury)

Paroles :
"Hallelujah,
for the Lord God omnipotent reigneth.
The kingdom of this world is become the kingdom of our Lord and of his Christ ;
and he shall reign for ever and ever.
Kings of kings, and Lord of lords ;
Hallelujah !"
Traduction :
Alleluia,
car le Seigneur Dieu tout-puissant règne (Apocalypse 19, 6)
Le royaume de ce monde est devenu le royaume de notre Seigneur et de son Christ ;
et Il régnera pour les siècles des siècles (Apocalypse 11, 15)
Roi des rois, et Seigneur des seigneurs ;
Alleluia ! (Apocalypse 19, 16)


Vendredi saint

Crucifixus
Chœur extrait du Credo de la Messe en si mineur (1724-1745), BWV 232, de Jean-Sébastien Bach
(Collegium Vocale Gent, dir. Philippe Herreweghe)

Paroles :
"Crucifixus etiam pro nobis sub Pontio Pilato,
Passus et sepultus est"
Traduction :
Il a été crucifié sous Ponce Pilate,
Il a souffert et a été enterré.



Erbarme dich
Aria extrait de la Passion selon St Matthieu (1727), BWV 244, de Jean-Sébastien Bach
(Tim Mead [alto contreténor], Shunske Sato [violon],  Netherlands Bach Society, dir. Jos van Veldhoven ; "All of Bach")

Cet aria (air) pour alto et violon est une réflexion / méditation juste après le reniement de Pierre.

Paroles :
"Erbarme dich, mein Gott, um meiner Zähren willen ;
Schaue hier, Herz und Auge weint vor dir bitterlich"
Traduction :
Aie pitié de moi, mon Dieu, à cause de mes larmes ;
Regarde ici, mon cœur et mes yeux pleurent amèrement devant toi.


Stabat mater dolorosa
Premier morceau extrait du Stabat Mater (1736), P77, de Giovanni Battista Pergolesi
( Emöke Barath [soprano], Philippe Jaroussky [alto, contreténor], Orfeo 55, dir Nathalie Stutzmann)

Paroles :
"Stabat mater dolorosa
juxta crucem lacrimosa
dum pendebat filius"
Traduction :
La mère douloureuse se tenait debout
au pied de la croix, en larmes,
tandis qu'on y suspendait son fils.


Ruht wohl
Chœur final de la Passion selon St Jean (1724), BWV 245, de Jean-Sébastien Bach
(Collegium Vocale Gent, dir. Philippe Herreweghe)

Paroles :
"Ruht wohl, ihr heiligen Gebeine,
die ich nun weiter nicht beweine,
ruht wohl, und bringt auch mich zu Ruh.
Das Grab, so euch bestimmet ist,
und ferner keine Not umschliesst,
macht mir den Himmel auf, und  schliesst die Hölle zu"
Traduction :
Reposez bien, vous, membres sacrés,
maintenant, je ne pleurerai plus pour vous,
reposez bien, et apportez-moi aussi la paix.
La tombe qui t'est destinée,
et ne contient pas d'autre souffrance,
m'ouvre le ciel et referme l'enfer.


Jeudi saint

Tristis est anima mea
Motet pour chœur
attribué à Johann Kuhnau, prédécesseur de Jean-Sébastien Bach à Leipzig
(UGA Hodgson Singers, dir. Daniel Bara)


Paroles :
"Tristis est anima mea usque ad mortem :
sustinete hic et vigilate mecum.
Nunc[Iam] videbitis turbam quæ circumdabit me.
Vos fugam capietis, et ego vadam immolari pro vobis"
Traduction :
Mon âme est triste jusqu'à la mort :
Attendez ici et veillez avec moi.
(Mt 26, 38)
Déjà maintenant vous voyez la foule qui m'entoure.
Vous allez fuir, et moi, je vais mourir [je vais être immolé] pour vous.


Dimanche des Rameaux

Osanna, Osanna
Chœur extrait de la Messe en si mineur (1724-1745), BWV 232,
Jean-Sébastien Bach
(Collegium Vocale Gent, dir. Philippe Herreweghe)


Paroles :
"Osanna in excelsis"
Traduction :
Hosanna au plus haut des cieux





Jésus entre à Jérusalem

Alain

Jésus entre à Jérusalem
L’ânon sur des rameaux promène
Le Seigneur entre dans sa ville
La foule accueille l’évangile

Jésus entre dans le temple
Là où les marchands s’assemblent
Pour eux le temple c’est de l’argent
La parole s’achète et se vend
...
Lire la suite


Construire LA lumière

Pasteur Philippe Zeissig (Transmis par Eric N Delbeauve)

« L’usage s’est répandu d’illuminer les édifices dignes d’intérêt. Soirs d’été, soirs d’hiver, on voit, au bout de la nuit, une façade jaillir de l’ombre, parfois une cathédrale entière qui élève dans la nuit une architecture de lumière. Traitement privilégié pour les monuments historiques. C’est très beau. C’est l’illumination du passé.
...
Lire la suite


La moisson

Pasteur Philippe Zeissig (Transmis par Eric N Delbeauve)

« Elle était à portée de main. Les machines qui devaient la prendre tournaient déjà. Hélas ! la moisson, on ne l’aura pas. On n’aura que des restes. Ce que le soleil avait fait, la pluie l’a défait.
...
Lire la suite


Un air de flûte

Pasteur Philippe Zeissig (Transmis par Eric N Delbeauve)

« Anne-Sylvie est une petite fille de cinq ans qui a commencé à jouer de la flûte. De sa première leçon, elle est revenue sachant tracer une clef de sol. Maintenant, elle rapporte la première mélodie. Que c’est fragile, dans le monde comme il va, une petite fille qui joue son premier air de flûte. Est-ce que ça a seulement un sens ?
...
Lire la suite


Et tout s’est arrêté…

Écrit par Pierre Alain LEJEUNE, prêtre à Bordeaux

Ce monde lancé comme un bolide dans sa course folle, ce monde dont nous savions tous qu’il courait à sa perte mais dont personne ne trouvait le bouton « arrêt d’urgence », cette gigantesque machine a soudainement été stoppée net.
A cause d’une toute petite bête, un tout petit parasite invisible à l’œil nu, un petit virus de rien du tout
...
Lire la suite


N’ayez pas peur

Bob Gass (Transmis par Abayomi)

Les disciples le réveillèrent et lui dirent : Maître, tu ne te soucies pas de ce que nous périssons ? (Marc 4.38)
Il nous arrive de réagir comme les disciples face à la tempête sur la mer de Galilée.
...
Lire la suite


Que sont tous les hommes ?

Alain Sourdeau (d’après le psaume 144)

Que sont tous les hommes devant Toi, Éternel?
Si Tu ne leur pardonnes du haut de Ton ciel?
...
Lire la suite


Si un beau jour la rose

Alain Sourdeau (A chanter sur la mélodie Arc en ciel 616 : « Confie à Dieu ta route »)

Si un jour sur ta route tu croises le danger
Si t’envahit le doute, la peur du condamné
Tourne-toi vers le Père, Lui seul peut te sauver
De la mort, la misère, Il va te délivrer
...
Lire la suite


La Speranza

Une religieuse italienne (Transmis par Luc et Véronique Tréhan)
La Speranza en Italie ces jours-ci, c’est le ciel d’un bleu dépollué et provocant, c’est le soleil qui brille obstinément sur les rues désertes, et qui s’introduit en riant dans ces maisonnées qui apprennent à redevenir familles.
...
Lire la suite


C'était en mars 2020 ...

21/03/2020 Anonyme WhatsApp

Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.
Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait pus tôt.

C'était en mars 2020 ...
Lire la suite